Comment devenir testeur de jeux vidéo

Les types de testeur jeux-vidéo

En fonction de leur canal de travail, les testeurs de jeux vidéo se classent en divers types :

  • Selon qu’ils travaillent directement avec les développeurs de jeux video.
  • Ceux qui travaillent pour des sites ou encore des magazines ayant pour spécialité les jeux vidéo. Ici, les testeurs les plus appréciés sont ceux qont la passion du jeu ;
  • Un autre type peut être pris en compte en fonction de leur rythme de travail. On parlera de testeurs permanents ou saisonniers. Il existe aussi des testeurs bénévoles ou encore « Bêta-testeurs » qui se désignent pour rapporter les bugs et donner leur avis sur le jeu.

FORMATION

Être testeur de jeux vidéo est un des métiers pour lesquels la passion prime sur le diplôme. Mais, pour être certain d’avoir une bonne base pour le pratiquer, il vous faudra tout d’abord avoir un Baccalauréat. Ensuite des diplome complementaire  : informatique et imagerie numérique (DUT de préférence) ou encore un BTS en industrie graphique (option communication graphique).

 

Capacités requises pour devenir testeur jeux-vidéo

Un testeur se doit d’avoir un certain nombre de capacités :

  • La capacité de répéter plusieurs fois le même enchaînement ou la même action afin de mettre le doigt sur la faille ou de trouver l’erreur ;
  • Maitrise des bases du « game design » ;
  • Maitrise de toutes les règles et conditions de fonctionnement du jeu ;
  • Connaitre les bases de données, techniques et outils de rapport ;
  • Avoir au bout des doigts la chaîne de production du jeu ;
  • Avoir un anglais technique et une bonne stratégie produit ;
  • Identification des bugs et évaluation des difficultés ;
  • Être capable d’épuiser les mécanismes du jeu et par la suite faire des propositions d’amélioration.

Contrairement aux autres métiers du jeu vidéo, le salaire d’un testeur n’est pas très élevé. Il est généralement rémunéré à la mission, le plus souvent sur la base d'un SMIC.

Il a souvent plusieurs employeurs afin d’augmenter son salaire.

Avec de l’expérience, certains testeurs de jeux vidéo gagnent 30 000€ bruts par an soit 2 500€ par mois.

Conditions de travail

Le testeur de jeux vidéo passe ses journées devant une console de jeux, un ordinateur ou un mobile.

Pour s’installer durablement dans le secteur, il faut accepter au début la précarité et être capable de jongler entre plusieurs employeurs et différents studios et surtout savoir bien gérer sa journée quand on travaille chez soi.

Tendance

Le métier de testeur de jeux vidéo fait rêver plus d'un candidat. Par conséquent, il est très demandé. Pour avoir toutes les chances de son côté, il faut multiplier les formations et les expériences dans le secteur du jeu vidéo.

Le métier se professionnalise de plus en plus, mais on y trouve encore toutes sortes de profils : étudiants, travailleurs à domicile, techniciens reconvertis ou “geeks” qui en font un job d’appoint…


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés